Close

Streaming musical et revenus des métiers de la musique.

Postulat sur le streaming musical refusé à Bern

Lundi 13 décembre, le Conseil national refuse le postulat

“Streaming musical et revenus des métiers de la musique. Chiffrer et imaginer des solutions” de notre président Baptiste Hurni

 

La majorité de droite alignée au Conseil national (UDC, PLR et partis du centre) a refusé les invitations du texte déposé en juin 2021, alors même que le Conseil fédéral proposait de l’accepter pour pouvoir aller de l’avant et analyser de plus près la situation d’un secteur quasiment pas soutenu par le niveau fédéral.
Pourquoi ce refus? Une vision idéologique du « laisser faire aka main invisible » de cette économie des plateformes, une approche douchée des frustrations autour du refus de la loi No Billag et une instrumentalisation de ce débat pour affirmer encore des doléances contre les médias de services publics. Enfin, certains parlementaires ne se sont pas encore remis du vote sur la Lex Netflix.
Alors que la postulat ne demandait que d’obtenir des chiffres, une évaluation de la situation et une transparence sur les négociations menées par la Conseil fédéral au niveau international sur ces questions liées à la taxation des plateformes de streaming.
Les professionnel-les du secteur des musiques actuelles ont besoin du soutien des autorités fédérales, surtout dans cette période….rendez-vous manqué pour l’instant.

Informations

 

“Une taxe sur les plateformes de diffusion de musique, pour un circuit de diffusion plus vertueux” éclairage de notre Directrice sur la question

 

Image musician workers union justice at spotify

Partagez !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur whatsapp